animation pour votre eVG / EVJF ?

Un ami ou une amie qui se marie et c’est tout de suite l’effervescence. La tradition veut que l’on organise une dernière journée ou soirée de célibataire pour les personnes qui se marient. L’ambiance doit être bon enfant et l’on doit prendre du bon temps. Le choix des animations est donc d’importance. 


Comment choisir la meilleure animation quand on organise un EVG ou une EVJF ?


Quand on n’a pas beaucoup d’idées pour animer une telle journée, impossible de faire l’impasse sur le déguisement des futurs mariés et des gages qu’ils devront remporter. Pourtant, comme la tradition vise plutôt à choisir un déguisement gênant, cela risque de ne pas plaire à toutes les personnes, surtout si elles sont de nature timide. 

L’escape game a le vent en poupe chez les adultes tant hommes que femmes. Il s’agit d’être enfermés dans une pièce et de résoudre des énigmes, dans le but de pouvoir sortir en un temps imparti. Pourtant, là encore, mieux vaut savoir si la personne pour qui l’on organise cette activité ou même les autres participants ne sont pas claustrophobes, de peur de les voir paniquer et de passer un bien mauvais moment, ce qui n’est évidemment pas le but. 

Faire des équipes et se tirer dessus avec de la peinture ; c’est le principe du paint-ball. Une activité qui plait beaucoup à ces messieurs, mais pas forcément à toutes les femmes. Il est évident que pour la future mariée romantique ou pour le célibataire qui a trouvé l’épouse parfaite pour son caractère flegmatique, on risque de rater complétement cette journée qui est censée être mémorable. 

Les garçons adoreront (ou pas) le parcours de survie ou commando : une immersion en pleine aventure peut lui permettre de passer un moment très ludique. Mais attention aux fausses bonnes surprises. Une personne qui adore lire et jouer aux échecs ne se sentira pas comprise, si on l’emmène de force (ce qui arrive souvent), dans un endroit inconnu, pour suivre un parcours truffé d’obstacles. Il ne manquerait plus qu’elle ne se blesse et ne soit pas en état de se marier. 


EVG ou EVJF : ne pas se tromper avec les animations


Organiser un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille n’est donc pas si évident que cela, surtout si l’on veut que chacun passe une très bonne journée. Quelle animation peut à la fois plaire aux personnes qui aiment l’action mais aussi réfléchir, qui permette la compétition, sans pour autant se blesser et qui puisse répondre aux envies des hommes et des femmes ? Elle existe bien et bien et il s’agit du karting connecté

A mi-chemin entre le karting traditionnel et le laser game, il serait pourtant réducteur de n’en dire que cela, car il permet bien plus.

 A l’heure où les personnes veulent agir pour l’environnement, impossible d’imaginer embarquer dans les karts qui vont émettre des fumées toxiques. Cela tombe bien, les karts connectés fonctionnent à l’électricité et peuvent s’utiliser en toutes saisons à l’extérieur ou dans une salle. 

Faire le tour du circuit et arriver le premier n’est pas le but ultime mais plutôt d’arriver sur la ligne avec le maximum de points. 

Pour cela, il faut tirer avec le laser embarqué sur les différents véhicules, sachant que tout le monde fait pareil. Un véhicule touché perd des points et de la vitesse, ce qui n’est pas le cas du tireur qui peut espérer avancer à pleine vitesse sur le circuit fait de virages sinueux. Attention aux personnes derrière qui voudront le ralentir en tirant, car il peut se tourner avec son kart à 360° pour riposter. 

Tactique, rires, vitesse et amusement sont au rendez-vous, sans impacter la planète. Le karting connecté a tout bon.